Pour Polosaurus, observer les insectes est une activité passionnante, on ne compte plus les boîtes où l'on a fait des trous pour laisser respirer les petites bêtes... Et on a décidé d'installer son nouveau copain, un criquet, dans un terrarium digne de ce nom.

Le but étant de l'observer, puis de le relâcher par la suite.

Une boîte de chocolat en poudre, des petits trous à la vrille un peu partout sur le plastique transparent, une découpe du couvercle et un tissu genre tulle (ajouré) à mettre sous le couvercle :

          Terrarium_001

                           Terrarium_002

Un peu d'herbe, de terre, quelques feuilles à renouveler régulièrement et voilà le criquet qui saute de joie (d'où la boîte choisie, il peut sauter haut !!). Un petit escargot a pris place depuis peu dans le terrarium. Des heures d'observation en perspective, quel bonheur !!!

Un peu moins dès demain... Contrairement au criquet, mon grand ne saute pas de joie, lui !!

                    À demain...