La technique du millefiori, célèbre en Italie où les artisans verriers de Murano sont de véritables magiciens, consiste à fusionner des baguettes de verres multicolores, juxtaposées en faisceau pour donner un motif de fleur, rosette, étoile, etc.

               millefiori_beads   

                                                millefiori_rods

                                               (Photos trouvées sur ce site en anglais)

Les possibilités sont infinies, et ce principe a été transposé à différents modelages, dont la pâte polymère. On trouve un peu partout des exemples, certains sont magnifiques...

Je vous en explique le principe de base sous forme de "tutoriel" en images.

Le matériel :

- Il faut de la pâte polymère, j'utilise souvent de la pâte fimo, mais il en existe plein, je vous en reparlerai.

- Les pros utilisent une machine ("pasta machine") pour étaler uniformément, moi, pour le moment, j'utilise mes mains, et un rouleau emprunté à la boîte de pâte à modeler des enfants.

- Un bon cutter ou un couteau et une règle pour couper droit..

La réalisation d'une cane "cible" :

On utilise 2 ou 3 couleurs pour commencer. J'ai choisi des couleurs contrastées, pour que visuellement mon tuto soit compréhensible.

1/ On fait un colombin (un boudin) avec le rouge qui sera le centre, une plaque bleue et une plaque jaune un peu plus grande.

          Millefiori1

                                                    (navrée pour le flou involontaire...)

2/ On enroule la plaque bleue autour du boudin rouge, en ne faisant qu'une épaisseur.

          Millefiori2

                                                       (re-flou... Mais où sont mes lunettes ?!!)

3/ On enroule ensuite la plaque jaune autour de l'ensemble :

           Millefiori3

C'est là j'imagine l'intérêt de la "pasta machine" qui réalise des plaques de même épaisseur pour des ronds parfaits.

On obtient ce qu'on appelle une "cane", terme issu du vocabulaire des verriers, c'est-à-dire un colombin composé de plusieurs couleurs.

4/ On étire ensuite la "cane" en la faisant rouler délicatement avec ses doigts, en évitant qu'elle ne se déforme trop...

5/ Puis on coupe (on obtient des "tranches de cane" !) et on agence les morceaux selon nos envies. On peut réaliser des motifs "pop", des fleurs, des papillons, à cuire au four pour en faire des bijoux, des boutons, etc...

     Millefiori4

           Millefiori5

On peut encore diminuer la taille de la cane en l'étirant davantage pour rétrécir les motifs, les possibilités sont infinies.

                 Millefiori6

Vous pouvez voir dans les Boutik en ligne que j'ai commencé à utiliser cette technique.

Les canes millefiori évoluées peuvent donner une explosion de couleurs, mais ici on commence doucement... Je vous montrerai ensuite la technique avec plusieurs colombins dans la même cane.

Si ce tuto vous sert pour vos réalisations, laissez-moi un commentaire, cela ne vous prendra pas beaucoup de temps et cela m'incitera à en proposer d'autres;)

                               EnsembleVioletZoom

                            Bon modelage et bonne journée à vous.