Matisse, à la fin de sa vie, a découvert les papiers découpés - collés. Il ne pouvait plus peindre, la maladie le clouait au lit et il a donc dû inventer une nouvelle façon de jouer avec les couleurs, sans peinture ni pinceaux. Une infirmière lui préparait les feuilles colorées et Matisse jouait des ciseaux...

Les premiers collages sur un tableau viennent de Picasso. On en retrouve ensuite chez Braque, chez les artistes du mouvement Dada, puis chez les surréalistes notamment.

La démarche de Matisse est différente, il n'a pas recours à un élément réel découpé, mais il dessine avec ses ciseaux, directement dans la couleur.

             J'ai choisi de m'inspirer de l'un de ses "Nus bleus" :

                          Matisse

        Voici ce que cela donne pour mon interprétation en pâte polymère :

                    Matisse

Pas évident... Je me dis que c'est un peu gros pour un pendentif (8 cm sur 9 cm !!) mais je glisse quand même la photo dans la boutik des inclassables, pour qu'elle s'étoffe un peu...

                Vous pouvez aussi me laisser un mot ICI dans l'album...